Actualités
21 février 2019

2019 : une année haute en fibre dans le Doubs !

Doubs La Fibre profite de ce début d’année pour dresser un bilan de son action sur le département et réaffirme ainsi son implication aux côtés du Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit, dans l’objectif de couvrir l’ensemble du territoire en fibre optique d’ici fin 2022 et de proposer des qualités optimales de connexion et de débit partout. Fin 2018, le Syndicat mixte a déjà construit un tiers du réseau cible, pris en exploitation par Doubs La Fibre.

Altitude Infrastructure, au travers de sa filiale Doubs La Fibre, a pour mission d’assurer la commercialisation, l’exploitation et la maintenance du réseau fibre optique que lui met à disposition le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit, en charge de sa construction.

Aujourd’hui, 40 000 foyers et entreprises répartis sur 125 communes sont désormais éligibles à la fibre optique. Parmi eux, plus de 6 000 sont abonnés à une offre fibre proposée par l’un des fournisseurs d’accès internet présents sur le territoire.

Rien que sur 2018, le réseau Doubs Très Haut Débit s’est étendu sur 47 nouvelles communes et a enregistré 11 205 nouveaux foyers et entreprises éligibles. Ainsi, le Doubs se classe parmi les 10 premiers départements français pour son taux de couverture en zone rurale.

« Nous nous félicitons de ce dynamisme et de cette collaboration avec le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit qui permettent d’être parfaitement en ligne avec les objectifs fixés dès 2014, pour la première phase de travaux qui se terminait fin 2018. Et nous sommes confiants pour l’avenir, notre objectif étant d’amplifier la progression de la fibre en raccordant le plus grand nombre d’habitants, d’entreprises et services publics pour contribuer à la transition numérique du département » se réjouit Guy Voizenet, responsable commercial de Doubs La Fibre.

D’ici là, en 2019, le déploiement va s’accélérer puisque 19 000 nouveaux foyers/entreprises devront être déployés, et le rythme des abonnements devrait suivre.

Retrouvez ici l’intégralité du communiqué de presse.